Blog CSS Vision

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Carnet

Le Weblog de CSS Vision

dimanche 3 décembre 2006

Journée Internationale des Handicapés

Extrêmement occupé en raison de multiples projets, je tenais néanmoins à répondre à l'appel lancé par Monique il y a quelques jours. En ce 3 décembre, c'est en effet la journée internationale des personnes handicapées. Mise en place par l'Organisation des Nations Unies en 1992, la manifestation a cette année pour thème principal l'accessibilité numérique.

Journée Internationale des Handicapés - Nous sommes tous concernés

Voici un extrait du message de Kofi Annan, secrétaire général de l'ONU, publié sur le site de l'UNESCO :

“L’accessibilité numérique”, le thème choisi cette année pour la Journée internationale des handicapés, nous rappelle qu’il est impératif de rendre Internet accessible à tous.

Cette évolution, nous l’appelons de nos vœux. Alors que les technologies de l’information et de la communication ne cessent de se développer dans le monde entier et que le nombre d’utilisateurs s’accroît de jour en jour, une grande partie des sites web restent inaccessibles à des millions de personnes qui ont des difficultés à manier la souris ou qui, souffrant de déficiences visuelles, ont besoin d’un “lecteur d’écran” ou de gros caractères pour déchiffrer la page. Les gouvernements et le secteur privé ont commencé petit à petit à prendre conscience des avantages économiques et sociaux que comporte l’accessibilité des sites web, et à prendre des mesures pour adapter les logiciels et le matériel.

Afin que cette manifestation gagne en visibilité et que les problématiques qu'elle met en exergue soit mieux comprises, un véritable relai s'est mis en place. N'hésitez pas à consulter les nombreuses références indiquées par Monique ainsi que les témoignages, notamment ceux d'Élie Sloïm sur Temesis et de Jean-Pierre Villain sur le blog Alsacréations.

dimanche 2 octobre 2005

L'informatique pour les déficients visuels

Il y a quelques mois de cela, Laurent Denis écrivait un billet fort intéressant sur la perception d'une page Web par un handicapé visuel. Il permettait de prendre conscience des obstacles auxquels peuvent être confrontés les personnes utilisant un lecteur d'écran, ainsi que les points clés auxquels elles se rattachent pour se contruire une image mentale d'un site Web.

Le site de l'Université de Nice Sophia Antipolis a mis en ligne un petit film intitulé ''L'Ordinateur des Aveugles''. Pierre, aveugle depuis vingt ans et dirigeant d'une association spécialisée dans l'accessibilité des sites de tourisme, nous invite à partager son expérience de l'informatique. Cette vidéo, tout simplement étonnante, permet de mieux percevoir la notion d''accessibilité, notamment pour ceux qui doutent de son importance cruciale. Elle est pourtant loin d'être illusoire, et doit permettre à tout un chacun de visiter aisément les sites de la toile. Pierre montre comment il navigue dans une arborescence, met en page un document texte, mais aussi comment un site Web accessible lui permet d'accéder plus facilement à l'information.

Il conclut de la manière suivante :

Alors là, c'est vraiment l'exemple d'un site accessible. Si tous étaient construits de la même manière, on pourrait passer beaucoup plus de temps sur le Web, bien sûr.

Merci au StandBlog pour ce lien très instructif.

jeudi 4 août 2005

Manifeste pour l'accessibilité numérique

"Le pouvoir du Web est son Universalité. Qu'il soit accessible par n'importe qui quel que soit son handicap est un de ses aspects essentiels."

C'est dans ces propos tenus par Tim Berners Lee, directeur et inventeur du World Wide Web, que la notion d'accessibilité numérique prend tout son sens. Elle constitue un défi pour permettre à tous d'accéder aux contenus et aux services publics en ligne, et ce en tenant compte des différentes formes possibles de handicap : visuel, auditif, moteur, etc. En d'autres termes, l'accessibilité signifie que le Web doit rendre possible la perception, la compréhension et l'interaction des personnes déficientes avec le gigantesque contenu du Web.

Depuis février 2005, la France s'est dotée d'une loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Comme l'a souligné Openweb, l'article 47 notifie que les services de communication publique en ligne des services de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent doivent être accessibles aux personnes handicapées.

Le site Web Pour Tous met à disposition des logos au format 88x31 pixels afin de relayer l'information. C'est en effet le rôle de chacun d'entre nous, bloggueurs ou lecteurs de l'univers du développement Web, de faire avancer les choses. C'est d'ailleurs le rôle de ce manifeste très explicatif. Merci à tous les participants au projet, car l'accessibilité est réellement un gage de qualité.

Logo Web Pour Tous

Enfin, c'est également l'occasion pour vous de découvrir les véritables motivations et les enjeux de l'accessibilité au travers l'excellent article de Laurent Denis et d'Elie Sloïm paru dernièrement sur Openweb. Je vous invite également à lire le témoignage de Laurent Denis qui a expérimenté cette vision très différente et particulière du Web.

lundi 25 juillet 2005

Pourquoi l'accessibilité numérique ?

Aujourd'hui est paru un nouvel article sur Openweb, intitulé Pourquoi l'accessibilité numérique ? et signé Elie Sloïm et Laurent Denis. Certains aspects peuvent certes paraître assez évidents, notamment l'apport important que présente l'accessibilité en termes d'interopérabilité et de maintien de sites pour les webmasters. Cette étude met toutefois en avant des considérations non triviales concernant par exemple les enjeux sociaux ou financiers. C'est donc une vision élargie et non restreinte aux handicaps très intéressante à lire, et donc voici deux courts extraits :

L'accessibilité numérique est un levier puissant qui peut non seulement faciliter la vie des personnes handicapées, mais également améliorer la qualité des sites, faire baisser les coûts de conception et de maintenance, améliorer l'ergonomie, rationaliser les contenus, favoriser la multiplication des usages personnalisés. (...) En respectant les standards, les administrateurs fournissent un contenu et des services à l'ensemble des publics et laissent ces publics afficher, représenter ou énoncer ces contenus en fonction de leur configuration et de leurs compétences spécifiques. En pratique, la cible visée par les sites en question augmente, et le nombre de personnes exclues diminue.